Comment se désintoxiquer de la TV en 4 étapes

Vie sociale, musique, culture sont à portée de pouce. Voici nos conseils à la con pour se débarrasser de la télévision. Déstabiliser le lobe, communément appelé cerveau en lui administrant des doses massives de Chtis à Mykonos alterné par des périodes de famines télévisuelle. Désorienté comme un breton après une festnoz, il ne sera plus en mesure d’anticiper à quel moment les shoot de stupidités lui seront inoculés, provocant un court-circuit neurologique. Et BIM, overdose létale. « Ouaich mais létale ça veut dire quoi ? » nous demande Albina de Secret Story XIX. C’est la mort Albina. 

1/ Apprenez à éteindre

Affalé sur le canap’, marabouté par votre émission favorite, cacahuètes dans une main, bière dans l’autre. Bercé par la douce voix du présentateur taquin, sur fond de rires pré-enregistrés et d’effets sonores a suspens. La réponse D fera t’elle gagner le jackpot à Jacquie et Michel, couple de retraités prêts à tout sacrifier pour claquer la bise à Boccolini…?

Et la, STOP ! Coupez net ! Off ! Break méditatif d’une dizaine de secondes (pas plus, il ne faudrait pas risquer une fêlure crânienne) et rallumez. Répétez cet exercice de rééducation jusqu’à satiété télévisuelle puis passez à l’étape 2.

2/ Procrastinez

Reportez à plus tard ce que vous pouvez regarder maintenant. Ne jamais se ruer sur la télécommande. Si TPMP est une addiction (arrête toi ici si tu ne connais pas cet acronyme), bouleversez vos habitudes. Visionnez en replay, à des moments inadaptés. Programmez l’allumage automatique de votre plasma full HD durant un diner en tête en tête avec votre tendre. Voyez si les spaghettis dans le calbute c’est toujours aussi divertissant.

Avertissement, si cela ne dérange pas votre moitié, dégagez-la avec la télé.

3/ Sortez de votre zone de confort

Regarder la télévision doit devenir insupportable, irritant tel le string, prêt à claquer au premier coût de braguette, d’une candidate Loft Story. Exit donc le canapé, la position allongée pieds sur la table basse. Un tabouret et une cave conviendront. Absence de chauffage, atmosphère humide, fond de l’air nauséabond devraient rendre l’expérience concluante. Concession trop difficile ? Vous êtes au « bout de la roulette » dixit Gaëlle des Ch’tis font du Mölkky, lisez l’étape 4.

4/ Trouvez des substituts

Une paire de jumelles, un appartement en vis-à-vis et une webcam dans le salon. Faites gaffes, les « oreilles ont des murs », si si c’est Zelko de SS qui le dit. C’est beaucoup moins con pliqué que les embrouilles, virées en club, flirts, roulages de pelle, révélations, confessions, lamentations, vagissements et assassinats de la langue française des poètes du petit écran. Si cela ne suffit pas, tentez la socialisation… ou cherchez-vous un mec ou une meuf pour remplacer celui jeté en étape 2. 

Conclusion

Toujours addict à Hanouna ? En manque de la fameuse punchline de Lignac ? Passez à un traitement de cheval. «C’est la cerise sur le pompon !» comme dirait l’autre…con (un marseillais à Rio, on ne sait plus lequel). Coup de marteau dans la boîte à vide, résiliation du contrat EDF puis souscription d’un abonnement vélib’. Tentez la balade. A la découverte de l’inconnu, welcome in the real world. En sous marin pour débuter, la tête sous la capuche. Vous êtes capable de surmonter cette épreuve.

Merci pour votre attention, c’est pour nous, c’est gratuit, comme une hépatite.  

Relisez notre article sur les 10 bonnes raisons de ne plus regarder la télé poubelle

Bahia L. & Clara S.

About Bahia L.

Paris, la nuit, le jour, regarder, jouer, manger, courir, aimer. http://eklektike.com/ https://www.facebook.com/bahia.lachnani