Pléthore – Archimusicien

Décollons subrepticement nos doigts du clavier, refermons discrètement la porte du bureau et sautons dans le premier métro, direction la station Pierre et Marie Curie à Ivry Sur Seine, où nous attend Louis Faloci, leader du groupe pop, trip hop ou comme il le qualifie lui même, « architectural soul », Pléthore. 

A la terrasse du café, « Le Pierre Curie », Louis est déjà là, attendant notre arrivée, à la « meilleure table » de ce troquet idéalement placé à l’heure ou le voisinage s’attarde volontiers pour un dernier verre au soleil.

T-shirt noir à manches longues, jeans brut, chaussures grunge, barbu et ébouriffé, Louis Falocci incarne physiquement ce que Pléthore laissait transparaître sur scène, en juin dernier au Théâtre d’Aleph, une noirceur acidulée. Pléthore est « bleu » dit-il. « On fait une musique bleue, on lance des vannes en plein milieu du concert pour détendre l’atmosphère ».

Originaire d’Ivry, cette ville de la petite couronne ou se côtoient bobos et boubous, Louis fréquente le Théâtre d’Aleph où sa mère monte sur scène pendant 20 ans, croise des figures comme Warren Ellis, « J’étais au Franprix, rayon sauces italiennes, et je vois un type en costume turquoise, cheveux gris et barbu, qui me lance « Salut voisin ! » « J’te vois souvent passer dans ma rue » », rencontre hallucinante pour ce fan de trip hop.

A l’âge des premiers amours de lycée, Louis apprend à manier baguettes, percussions et pédales. Il intègre progressivement les groupes, « Hijacked » « Guru Fiction » et « Transistor », dont deux des membres font actuellement partie de Météo Mirage, récemment sur scène à Rock en Seine. Les wagons se séparent, il se met à écrire seul et créé Pléthore.

Parallèlement à la musique, Louis baigne dans l’univers de l’architecture. Père, mère et copine architecte, la discipline qu’il étudie pendant six ans lui permet de se forger une vision singulière de la musique. « L’architecture m’inspire beaucoup dans la manière de réfléchir aux sons ». Outre l’architecture, l’influence de son amie semble forte dans son processus de création et c’est notamment elle qui conçoit l’omniprésent, omniscient et mystérieux casque de Pléthore.

Pléthore réunit également trois autres musiciens, Antonin, le guitariste, Nicolas, le bassiste et Vincent le clavieriste. Ce groupe, c’est le fruit d’une rencontre hasardeuse pour Vincent. Louis l’aborde au Point Ephémère ou il présente un faux débat Le Pen – Macron déguisé en femme pendant que Vincent accompagne le pastiche au piano. Formelle réflexion pour Antonin et Nicolas qu’on lui recommande. Louis n’hésite pas à s’entourer, c’est le cas avec Arnaud Kalmès, un réalisateur, « architecte du son », qui l’aide à trier ses morceaux et écarter des pistes pour n’en garder que les meilleures. « J’avais envie d’une personne qui étoffe les morceaux, c’est interessant d’avoir un regard extérieur. »

En live ou dans les clips, l’influence du cinéma est forte. Intarissable sur le sujet, on s’imagine aisément Louis rester des heures dans les salles obscures à s’enfiler du David Lynch ou du Stanley Kubrick. « J’adore » nous dit-il. « Kubrick est partout, on le voit par exemple dans les plans ou tout est carré et vertical, où ce que tu dois regarder est au centre comme dans Shinning. » 

Aujourd’hui, son actualité est rythmée par la sortie de son premier EP, le 20 septembre. Cinq titres, quintessence d’une sélection parmi une vingtaine de pistes. Louis a composé, arrangé et ciselé avec l’aide d’Arnaud Kalmès pour en distiller un EP qui se voudra « assez personnel et parlera regret, de choix, de métiers, d’amour très fort, qui nous déchire ».

Le trip hop de Portishead et Massive Attack, le big beat façon Proppellerheads et la touche Jazz de Miles Davis, à la lumière de ces influences, et de l’organique prestation de juin dernier, il ne fait aucun doute que ce premier EP sera ample, mélodieux et dark. « Si on me lâchait dans un lieu paradisiaque, il y aurait toujours de la noirceur, j’aime bien les choses profondes et pas trop sucrées. »

Clara

Dates : Sortie de l’EP le 20/09/19 – Concert au Théâtre El Duende le 21/09/19

Liens :

https://www.facebook.com/Plethoremusic/

https://plethore.bandcamp.com/album/l

https://www.instagram.com/plethore.music/

About Clara S.

Créatrice du site Eklektike.com. Explorer, tester, goûter, découvrir, repousser ses limites, courir, sauter, voyager,... Alsacienne d'origine et de coeur, parisienne d'adoption et de coeur,...