Slameur d’un soir – J’ai testé un atelier d’écriture

Samedi 7 mars, 18h30, le calme résonne dans la maison, un peu trop à mon goût. J’ai envie de sortir rapidement, pas loin, sans me taper 45 minutes de métro. Je scroll le fil des événements Facebook et tombe sur le « Match de poésie » au Bistrot Nouveau Brooklyn à Ivry (mon périmètre!). Intriguant, ce mot presque désuet, la « poésie ». Elle ne fréquente pas mes lieux communs… Quelques secondes d’hésitation : « je connais personne, j’ai pas d’idée » qui se concluent par « au pire ça se passe bien ». Sans plus de tergiversations, j’enfile baskets, bonnet, écharpe et veste, claque la porte d’entrée et file en direction de l’inconnu. 

Me voilà 5 minutes plus tard, pénétrant à l’intérieur d’un univers contrastant avec celui que je venais de quitter. Du monde, des gens, debout, assis, qui parlent, rient, mangent, boivent, dans une atmosphère conviviale et chaleureuse. Tout ce dont j’avais besoin. Instantanément, mes craintes retombent. Je me sens aussi bien que Charlie découvrant la chocolaterie.

L’atelier n’a pas encore commencé, je me renseigne et me fait escorter vers Gautier et Bubu, fondateurs de l’association « Sporting Club de Poésie » et organisateurs de cette soirée mensuelle. 

On s’installe, nous sommes cinq, parfait.

Gautier et Bubu introduisent et expliquent le fonctionnement de l’atelier. Lecture de textes et échanges sur un thème choisi. Ni impressionnant, ni difficile, cette entrée en matière dans l’univers de la poésie et du slam se fait en douceur. Nous voilà partis pour la lecture de « Rêves illimités » de Casey, « Mon rêve familier » de Paul Verlaine et un extrait du discours de Martin Luther King, « I have a dream ». Le thème, est évidemment, le rêve. Un sujet fédérateur, permettant de nous révéler. On discute, on digresse, on s’envole sur les textes, le monde actuel, la société,.. nos caractères se dévoilent, notre esprit se dessine. A un divan prêt, les langues se délient comme dans le cabinet du psychotherapeute.

Et puis finalement vient le temps de l’exercice d’écriture. Notre sujet ? Le rêve. Notre matière ? Le fruit de nos échanges, réflexions et questionnements. Nourris par les discussions, l’encre noirci fougueusement le canson.

La sensation de pouvoir écrire, d’être inspirée, est presque magique et déconcertante. Sans pression et sans prétention, chacun, parvient à coucher quelques lignes sur le papier et à enfiler l’espace de quelques instants, la casquette de poète. 

Pour les plus téméraires, la soirée se poursuivra su scène en passant derrière le mic’ pour la joute verbale du match de poésie.

Je ne saurai donc que trop vous conseiller de vous rendre à une de leur soirées. Elles se déroulent deux fois par mois, une au BNB à Ivry et l’autre à l’Anecdote dans le 12ème.

Clara

About Clara S.

Créatrice du site Eklektike.com. Explorer, tester, goûter, découvrir, repousser ses limites, courir, sauter, voyager,... Alsacienne d'origine et de coeur, parisienne d'adoption et de coeur,...