Voyage musical avec le label Boukan Records

Label de musique électronique aux influences d’Amérique du Sud, d’Afrique ou du Portugal, Boukan Records investi la Machine du Moulin Rouge le 27 Août à l’occasion de la sortie de leur troisième compilation. Rencontre avec deux de ses membres, Bamao Yendé & Beyta.

13872613_967372160038329_352447701_n

{Eklektike}   : Qu’est-ce que c’est Boukan records ? Et qui se cache derrière ?

{Boukan Records} : C’est un label de musique crée en avril 2016  sous l’impulsion de Bamao Yendé puis rejoint par quatre potes musiciens et producteurs, Moku John, Sottoh, Kabaka, et Beyta. Bamao Yendé, Beyta et Moku John, on est issus de la branche musicale du collectif YGRK Klub.

{Eklektike}  : Qu’est-ce que le YGRK Klub et pourquoi vous réunir sous un label distinct ? 

{Boukan Records} : Le YGRK Klub est un collectif composé d’une quinzaine d’artistes, divisé en plusieurs branches, musique, vidéo, arts visuels… A travers Boukan Records on souhaite affirmer notre style et notre art musical mais le projet reste lié et marche main dans la main avec le YGRK Klub. Boukan Records c’est un « side project ». Créer un label permet de gagner en crédibilité et en visibilité, facilite l’organisation d’événements ou encore la mise en place de partenariats. S’organiser offre également la possibilité de mettre en place des résidences dans des clubs ou d’inviter des artistes lors de nos soirées. 13874798_967370123371866_1224341125_nCa sera par exemple le cas à la soirée qu’on organise le 27 août à la Machine du Moulin Rouge à l’occasion de la sortie de notre troisième compilation. Le producteur The Busy Twist, basé entre Londres, l’Afrique et Dj Lycox, une jeune recrue du label Portugais Principe Discos, seront nos invités. Sur la compilation c’est Shasha Kimbo de Los Angeles, Julia Joolz d’Ukraine,  Lil Crack, 93 Groove qui poseront. Tous ces noms seraient difficile à booker sans une structure… Boukan Records nous favorise la sortie d’EP ou la production de skeuds.

{Eklektike}  : Où peut-on vous écouter ? Avez-vous déjà sorti des EP ?

{Boukan Records} : Nos playlists sont disponibles gratuitement sur Soundcloud et on espère bientôt sur Bandcamp mais pour l’instant seul Sottoh a déjà sorti son EP.

{Eklektike} : Où produisez-vous vos musiques ? Et comment ?

{Boukan Records} : Actuellement, principalement chez nous, mais on dispose d’un studio plusieurs fois dans la semaine. On crée notre musique à partir d’ordinateurs et on utilise également des instruments plus classiques.

{Eklektike}  : Les labels poussent comme des champignons en ce moment, qu’est ce qui vous distingue, comment définissez vous votre style et quelles sont vos influences ?

{Boukan Records} : Loin de la techno rigide qui se joue en ce moment, nos influences viennent du reggae, des musiques d’Afrique, des Favelas Brésiliennes, des sons breakés et même le voguing mais surtout l’Angleterre.

On ne produit vraiment ni de la techno ni de la house, notre style est difficile à définir et il n’est pas commun à nous cinq. Akito, les labels Anglais Nights Slugs & Her Records seraient surement les artistes qui mettent tout le groupe d’accord. On se rejoint sur les influences mais pas nécessairement sur ce qui va en ressortir. S’intéresser à ces sonorités et en user est une prise de position musicale qui est sans doute ce qui nous distingue le plus.

{Eklektike}  : Avez-vous pour objectif de vous agrandir ?

{Boukan Records} : Pas vraiment, Boukan n’a pas vocation à grossir mais nous ne sommes pas fermés et le coup de coeur musical est possible. Nos influences, nos styles, font que nous sommes assez particulier sur la scène parisienne. En revanche il y a régulièrement des invités sur nos compilations.

{Eklektike}  : Pour finir, quand vous ne jouez pas, où est-ce que vous sortez ?

{Boukan Records} : On aime bien les open air, sinon le 6B pour le lieu et la proximité des artistes qui y passent, et Champ Libre.

 

Clara

Les écouter :

Soundcloud Boukan Records

L’EP de Sottoh

Les retrouver :

Facebook

Evénement Facebook du 27 Aout 

Vous pouvez également retrouver cet article sur le site de la Bringue.

Vous avez aimé cet article ? La rédaction vous conseille :

Volum’Crew entre rave et clubbin

 

About Clara S.

Créatrice du site Eklektike.com. Je pousse l’exaltation jusqu’à l’auto-flagelation. Une bonne punchline vaut mieux qu'une longue explication.