Mausolée de la Villette - 27 Février 2016

On a exploré le Mausolée de la Villette

Samedi après midi, rien de tel qu’une sortie Urbex (contraction d’exploration urbaine) pour bien commencer le week end. L’Urbex c’est un peu l’activité à la mode en ce moment mais il faut avouer que l’on devient vite addict de cette pratique!

En bonnes Parisiennes ne voulant pas traverser le périph, notre choix se porte naturellement sur le Mausolée de la Villette. Le Mausolée de la Villette, c’est un ancien supermarché Casino désaffecté investi par des Street Artists. Avec sa surface de 40 000 m² les street artists ont pu s’en donner à cœur joie et ceci pour notre plus grand bonheur. Sa localisation exacte, bien qu’elle ne soit pas compliquée à trouver (le nom du spot étant sans équivoque!), ne sera pas divulguée ici, car l’une des règles de base de l’urbexeur est de ne dévoiler ses plans sous aucun prétexte. On vous donnera simplement un indice, ce n’est pas loin du Freegan Pony

Mausolée de la Villette - 27 Février 2016 - Clara et Claire Marie - Eklektike

Mausolée de la Villette – 27 Février 2016

Pour y pénétrer, plusieurs options sont possibles mais, après avoir franchi un grillage pour accéder à la friche alentour, nous avons choisis de passer par l’avant du bâtiment et d’escalader le premier niveau (on fait comme à la maison!). Bien que bons grimpeurs, il nous a quand même fallu discrètement s’aider de divers objets trouvés autour du Mausolée.

Discrètement, oui forcément, c’est quand même un lieu fermé au public mais le point de vue est relatif, car dans le quartier tout le monde s’en fout et heureusement ne comptez pas sur le voisinage pour appeler la police. Ce jour-là d’ailleurs, c’était plutôt barbecue saucisse merguez sur le trottoir  !

Les bombes de peintures vides, les voitures désossées, les canapés éventrés et autres accessoires « underground » vous permettront de laisser cours à votre imagination❞

Une fois introduit dans le centre commercial, s’ouvre à vous un véritable musée. Un temple du street art qui ne vous laissera pas sur votre faim. Il y en a partout sur plusieurs niveaux. Les jeux de perspectives sont fabuleux, on sent que les artistes se sont amusés et on prend vraiment plaisir à découvrir chaque niveau. Prévoyez deux bonnes heures à flâner et bien plus pour les amateurs de photographies. Les bombes de peintures vides, les voitures désossées, les canapés éventrés et autres accessoires « underground » vous permettront de laisser cours à votre imagination. Pas d’inquiétude pour les moins téméraires, la visite, si elle n’était pas interdite, ressemblerait presque à une balade dominicale. Une fois à l’intérieur plus besoin de grimper ou de se cacher, vous pourrez déambuler à loisir et profiter du calme et de la solitude. Ça change de la foule des  musées Parisiens et si c’est votre première Urbex, c’est une bonne entrée en matière.

 

 

 

 Clara

About Clara S.

Créatrice du site Eklektike.com. Je pousse l’exaltation jusqu’à l’auto-flagelation. Une bonne punchline vaut mieux qu'une longue explication.

One thought on “On a exploré le Mausolée de la Villette

Laisser un commentaire